Inspiration nature

samedi 17 octobre 2015

Humus*

Humus*

- Purée de pois chiches pour apéros, accompagnement de légumes crus, falafels, sandwiches... -

  Recette végétalienne
  


Oui mais, pourquoi une purée de pois chiches ?
  
"Parce que... un peu d'histoire d'abord : hommos, hoummous, houmos, oumos, humus ou hummus, de l'arabe الحمص « pois chiche », cette préparation culinaire vient du Proche-Orient. Le humus est traditionnellement préparé avec des pois chiches, du tahini (crème de sésame), de l'ail, du sel et du jus de citron. Il est consommé avec de l'huile d'olive additionnée de cumin... parce que je déteste ne raffole pas trop du tahini (trop amère à mon goût), je lui préfère largement l'huile de sésame toastée, parfumée et subtile qui le remplace idéalement dans cette recette... parce que végéta(r)(l)iens, véganes y trouvent leur compte en matière de protéines végétales (vive le pois chiche !) et que c'est un mets qui rassemble (en général) tout le monde autours d'un apéro. Et PARCE QUE C'EST TROP BON, TOUT SIMPLEMENT !"

 
Ingrédients :

Un grand bocal de pois chiches cuits
+ 1 pot de crème végétale (20cl)
+ 1 gousse d'ail
+ 2 càs d'huile de sésame toastée
+ 2 càs de cumin en poudre
+ 1 filet de jus de citron jaune
+ 1 pincée de sel

+ 1ère option :
1 grosse poignée de basilic + 1/4 de lime (citron vert) - ne pas mettre de jus de citron dans la base dans ce cas

+ 2ème option :
des tomates séchées + du piment d’Espelette

 
càc = cuillère à café / càs = cuillère à soupe


Matériel :
 
- Un blender.
- Un pot en verre hermétique ou tout autre contenant avec un couvercle pour préserver la fraîcheur du produit.




 ------------------------------------------------------------------------------------------



✔ Égoutter les pois chiches (garder le jus)*
✔ Mettre les tous les ingrédients dans le blender.
✔ MIXER l'ensemble par impulsions successives afin d'obtenir un mélange relativement lisse.
✔ Ajouter un peu de crème végétale, d'huile ou d'eau pour allonger la préparation si besoin.
✔ Verser la crème obtenue dans un grand pot en verre. Fermer le couvercle.
✔ Conserver au frais.




Mon conseil : garder une bonne poignée de pois chiche, et remixer avec la préparation lissée afin d'obtenir un humus un peu plus intéressant au niveau de sa texture en bouche !


* Astuce !

Garder le jus de cuisson appelé Aquafaba (soit "eau de fève") pour réaliser d'autres recettes en remplacement des blancs d'oeufs montés en neige - meringues, mousse au chocolat...).



 ------------------------------------------------------------------------------------------




Et si je n'ai plus de cumin, ni d'huile de sésame ?

C'est simple, on remplace ces ingrédients par de l'huile d'olive et les épices de son choix (paprika, piment...) ou encore herbes fraîches.







Humus Novembre 2017* }




Humus au Piment d'Espelette*


Ingrédients de base :

Un grand bocal de pois chiches cuits, égouttés
+ 1 pot de crème végétale (20cl)
+ 3 càs de jus de pois chiches (celui de la boîte/bocal ou du jus de cuisson)
+ 2 càs d'huile d'olive
+ 3 gousses d'ail (au goût)
+ 1 filet de jus de citron
+ 1 càc de piment d'Espelette
+ 1 pincée de sel


Conseil de Résé : utiliser du humus en fond de tarte ! J'ai d'ailleurs tartiné ce humus au piment, ce week-end, dans une tarte aux oignons toute simple.











Humus au Cumin et huile d'Olive*




Humus Décembre 2017* }












Humus Janvier 2018* }




Humus à la Betterave*


Ingrédients de base :

Pois chiches cuits (2 volumes)
+ betterave cuite (1 volume)
+ 3 càs de jus de pois chiches (celui de la boîte/bocal ou du jus de cuisson)
+ 1 pot de crème végétale
+ 2 càs d'huile d'olive
+ 1 gousse d'ail (au goût)
+ 1 càc de sarriette
+ 1 filet de jus de citron
+ 1 pincée de sel


Servi avec de l'huile d'olive + un mélange de "sumac/thym/graines de sésame" appelé Zaatar sur du pain grillé et avec des légumes crus de saison(champignons, chou-fleur, carottes, navet long blanc, panais...).



Le zaatar (commandé chez Épiciane):

"En arabe, le nom "zaatar" signifie "thym". En fait, à l'origine, le zaatar est une plante située entre le thym et la sarriette que nous connaissons en Europe. Mais par extension, c'est aussi le nom de ce mélange qui contient du "zaatar" ou plutôt du thym. Et quand on cherche du zaatar, c'est généralement de ce mélange que l'on parle et non de la plante seule.

Comme pour tous les mélanges, il y en a plusieurs variantes: certains contiendront de l'origan, d'autres de la sarriette, mais tous contiendront en tous cas du sumac et du sésame!
On le consomme traditionnellement avec du pain plat (mais un autre fera aussi très bien l'affaire), trempé dans de l'huile d'olive puis dans le mélange zaatar. Mais si vous faites des fougasses ou des pizzas, essayez-le aussi dessus, car c'est vraiment délicieux. Et même si ce n'est pas traditionnel, il parfumera aussi des viandes blanches ou des poissons, ainsi que des salades.

La présence du sumac dans le mélange donne une acidité naturelle à la préparation, permettant normalement de ne pas y ajouter de sel, ou seulement très peu."










- Mise à jour 13 janvier 2018 -















Crème d'artichaut au basilic*

Crème d'Artichaut*

au Basilic

- Apéro et Sauce pour salades -

  Recette végétalienne
  


Oui mais, pourquoi une crème d’artichaut ?
  
"Parce qu'il n'y a pas que la tapenade dans la vie ! Parce qu'elle côtoie les olives sur les étals de nos marchés (du coup, ça donne envie !)... parce que cette préparation est ultra-fraîche et crémeuse à souhait et qu'on peut s'amuser à la recréer nous-même... On va adorer y tremper des légumes crus de saison - radis, courgette, carotte, tomate cerise, betterave (oui, crue elle aussi !)... en tartiner des tranches de pain pour l'apéro et même l'utiliser en guise de sauce pour salade. Il suffit de la diluer dans un peu d'huile d'olive. Ça change un peu de la traditionnelle "vinaigrette" !"

 
Ingrédients pour 1 bocal en verre :

Un bocal de cœur d’artichauts (cuits)
+ 1/2 pot de crème végétale (10cl)
+ 1 filet d'huile d'olive

+ 1 grosse poignée de basilic + persil plat
+ 1/4 de lime (citron vert)
+ 1 gousse d'ail

+ 1 pincée de poivre citronné


Matériel :
 
- Un blender.
- Le pot en verre des artichauts (nettoyé) ou tout autre contenant avec un couvercle pour préserver la fraîcheur du produit.




 ------------------------------------------------------------------------------------------



✔ Mettre les tous les ingrédients dans le blender.
✔ MIXER l'ensemble par impulsions successives mais pas trop longtemps, de façon à garder un peu de "matière".

✔ Ajouter un peu d'huile d'olive si besoin.
✔ Verser la crème obtenue dans le récipient d'origine. Fermer le couvercle.
✔ Conserver au frais.


Mon conseil : je préfère un mélange grossièrement haché plutôt qu'une crème trop lisse !



 ------------------------------------------------------------------------------------------


 Photos à venir

vendredi 16 octobre 2015

Jus d'Automne #1*

Jus d'Automne #1*

- Boisson -

Recette végétalienne
  


Oui mais, pourquoi un jus ?
  
"Le jus, c'est la vie ! C'est le plein de vitamines, d'antioxydants, de minéraux mais pas que. C'est le plaisir des yeux autant que des papilles. Le jus, c'est un rituel du week-end, d'un retour de marché enjoué. C'est aussi la bulle d'oxygène d'une pause exceptionnelle entre midi et deux à la maison (je n'emporte jamais ma centrifugeuse au travail !) et à chaque fois que le corps réclame sa dose de "vert" ! Composé de fruits ou de légumes, ou bien d'un subtil mélange des deux, le jus se compose à l'instinct, selon l'envie et l'humeur du moment. Écoutons notre corps, soyons créatifs !
Il est important de choisir des fruits non traités (à titre d'exemple, la pomme peut contenir jusqu'à 30 produits chimiques différents, une horreur !), de privilégier des fruits DE SAISON et LOCAUX si possible (leur qualité nutritionnelle sera optimale et correspondra à nos besoins)... On le répète LE JUS, C'EST LA VIE !"

Ingrédients pour 1 grand verre :

1 pomme
+ 3 carottes
+ 1/2 tranche d'ananas frais (1 cm d'épaisseur)

+ 1 cm de gingembre
+ quelques gouttes de jus de citron vert (en option - ajoutées directement dans le verre)

Conseil :

La racine de gingembre se conserve très bien au congélateur. Il suffit de passer sous l'eau la racine fraîche pour la nettoyer (pas besoin de l'éplucher), de la découper en morceaux de 1 cm et de placer l'ensemble dans un sac en papier ou un récipient au congélateur. Pas besoin d'éplucher le gingembre avant de le passer à la centrifugeuse ou à l'extracteur !



Matériel :
 
- Une centrifugeuse (ou un extracteur pour les plus chanceux)



  ------------------------------------------------------------------------------------------



✔ Placer les fruits lavés (s'ils sont bio ou non traités, il n'est pas utile de les éplucher sauf pour les peaux plus épaisses comme celle de l'ananas) et coupés (la pomme en 2 ou 4, les carottes débarrassées de leurs fanes) + le petit morceau de gingembre dans la centrifugeuse.

✔ Centrifuger, c'est prêt !

✔ S'en délecter aussitôt...


  ------------------------------------------------------------------------------------------




"Ce petit cocktail d'automne... c'est de la bombe !" - Merci Lolette ♥