Inspiration nature

mardi 8 décembre 2015

Dentifrice maison*

Dentifrice maison*

- Hygiène -

  Recette végétalienne
  

Oui, mais pourquoi faire soi-même son dentifrice ?

"Écologique, économique et très facile à réaliser, le dentifrice maison comporte plusieurs atouts : produits naturels choisis (sans l’adjonction de nanoparticules toxiques, sans petits grains en plastique qui servent d'abrasif ni vus ni connus et autres produits non recommandables), réduction des déchets (pas d'emballages ni de tubes en plastique à jeter), tambouille maison réalisée en moins de 5 minutes et déclinable selon l'envie du moment ou la personne à qui le produit est destiné."

Ingrédients pour 1 petit pot en verre :

 

De l'argile blanche (poudre surfine)
+ 1 càc de sel marin non raffiné

+ 2 gouttes d'huile essentielle de Menthe poivrée
+ 2 gouttes d'huile essentielle de Clou de Girofle
+ un peu d'eau à température ambiante (ou bien un hydrolat)

 

Matériel :

- Un contenant en verre avec une fermeture hermétique (style conserve).
 

- Une petite cuillère en bois pour mélanger*

*ma "touillette" est un morceau de bois poli par la mer, trouvé sur une plage il y a plusieurs années ; je m'en sers pour faire des masques et maintenant mon dentifrice.



------------------------------------------------------------------------------------------



✔ Mettre l'argile dans le pot (le remplir aux 3/4).

✔ Ajouter le sel et les huiles essentielles.
✔ Verser l'eau ou l'hydrolat en mélangeant au fur et à mesure (en général, je rajoute toujours de l'argile car le mélange réduit beaucoup et ça m'évite d'en refaire toutes les semaines...).
✔ Refermer hermétiquement le pot (afin que le dentifrice ne s'assèche pas) et le conserver au frais (le mien est simplement à porter de main, dans la salle de bain, à l’abri de la lumière).
✔ Tremper votre brosse à dents dans votre pot et procéder à votre brossage/rinçage habituel !

Précision : votre pâte maison ainsi obtenue ne ressemble en rien à un dentifrice classique du commerce. Donc, il ne moussera pas ! Cela peut déstabiliser au début mais on s'y habitue très vite !

Inutile de préciser qu'au sein du foyer, chaque personne doit avoir son propre pot de dentifrice pour y plonger sa brosse à dents ! Une occasion d'adapter sa pâte avec ses HE préférées.

Zoom sur :
 

L'argile blanche (ou verte) surfine - utilisée pour réaliser la pâte et pour sa qualité d'abrasif très doux, absorbe les toxines et les bactéries.
 

Un hydrolat est une eau aromatique (nous connaissons tous "l'eau de rose", "l'eau de bleuet" ou encore "l'eau de fleur d'oranger") qu'on utilise pure ou diluée dans de l'eau. Il est issu de la fabrication des huiles essentielles ; on y retrouve donc toutes les propriétés des HE - en beaucoup plus doux (avec une action thérapeutique moins puissante donc). Pour confectionner un dentifrice maison, on peut utiliser un hydrolat de menthe, de thym, de myrte, de clou de girofle... c'est une option à explorer !
 

Vous pouvez utiliser 1 ou 2 huiles essentielles de votre choix, selon vos goûts (citron, tea-tree, sauge, menthe poivrée, menthe verte, fenouil...). Les HE ont des propriétés purifiantes et rafraîchissantes et servent également de conservateur. Elles ont chacune des propriétés spécifiques qu'on prendra en compte. Il faut juste vérifier au préalable si leur prise orale est bien recommandée (très important !) et ne pas forcer la dose dans votre préparation (4 gouttes pour 1 petit pot en verre me paraissent amplement suffisantes).


{ Au dessus du lavabo ! }
 

Avantage supplémentaire pour la salle de bain : l'argile nettoie et fait briller le lavabo (notre dentifrice maison se révèle être un produit "2 en 1" en quelque sorte !). C'est l'occasion de parler de la fameuse "pierre blanche" ou "pierre d'argile", un détachant miracle, multi usage (5 recettes par ici) dont l'argile blanche est l'ingrédient principal.



{ Bonus Huiles essentielles }
Aromathérapie familiale : hygiène bucco-dentaire







 ------------------------------------------------------------------------------------------





 
 
 




samedi 21 novembre 2015

Jus d'Automne #3

Jus d'Automne #3*

- Boisson -

  Recette végétalienne
  


Oui, mais pourquoi cette drôle de couleur ?
  
"Composé de fruits et de légumes achetés hier matin sur le marché, ce jus "vert" très fruité, légèrement acidulé et légèrement piquant, riche en vitamine C et antioxydants, doit sa couleur très étonnante à la présence de l’épinard et de la betterave. Le goût de l'épinard cru est plutôt neutre (pas de panique !). La betterave peut apporter un petit goût "terreux" que j'aime beaucoup - à doser en conséquence et selon la préférence de chacun. Mais ses feuilles sont plus douces au goût... et plus intéressantes - à priori - au niveau qualités nutritionnelles.

N'oubliez par de choisir vos fruits et légumes auprès des producteurs qui n'utilisent pas de traitements chimiques, c'est bien meilleur pour votre palais et votre santé !"

 
Ingrédients pour 1 grand verre :

1 pomme
+ 3 clémentines corses

+ 1 kiwi (plutôt ferme, acidulé et pas trop sucré pour moi)
+ 1/2 citron
+ 1 poignée de feuilles d'épinard bien fraîches
+ les feuilles et tiges d'1 betterave crue
+ 1 cm de gingembre
+ 1 petite racine de curcuma


Conseil :
Les feuilles de betteraves crues sont très riches en antioxydants, en vitamines, oligo-éléments et minéraux (beaucoup plus que la racine).
De plus, elle sont très belles ! À privilégier donc !



Matériel :
 
- Une centrifugeuse ou un extracteur




 ------------------------------------------------------------------------------------------



Placer les fruits et légumes lavés (s'ils sont bio ou non traités, il n'est pas utile de les éplucher) et coupés dans la centrifugeuse. Éplucher les clémentines, ôter la peau fine du kiwi avec un économe (ça fonctionne bien et ça évite de perdre un peu de chair !).

Ôter la fine peau jaune du citron mais garder la peau blanche (appelée albédo) pour profiter de ses bienfaits - des flavonoïdes qui peuvent aider à stimuler le système immunitaire, et parfaits pour accélérer la récupération en cas de rhume ou de grippe !

Centrifuger puis transvaser le jus dans un grand verre, une jolie bouteille...
 
✔ Observer le jus décanter... c'est beau !

Maintenant, c'est prêt. Consommer rapidement.



 ------------------------------------------------------------------------------------------







vendredi 13 novembre 2015

Jus d'Automne #2

Jus d'Automne #2*

- Boisson -

  Recette végétalienne
  


Oui mais, pourquoi un jus (petit rappel pour les retardataires...) ?
  
"Le jus, c'est la vie ! C'est le plein de vitamines, d'antioxydants, de minéraux mais pas que. C'est le plaisir des yeux autant que des papilles. Le jus, c'est un rituel du week-end, d'un retour de marché enjoué. C'est aussi la bulle d'oxygène d'une pause exceptionnelle entre midi et deux à la maison et à chaque fois que le corps réclame sa dose de "vert" ! Composé de fruits ou de légumes, ou bien d'un subtil mélange des deux, le jus se compose à l'instinct, selon l'envie et l'humeur du moment. Écoutons notre corps, soyons créatifs !

Il est important de choisir des fruits non traités (à titre d'exemple, la pomme peut contenir jusqu'à 30 produits chimiques différents, une horreur !), de privilégier des fruits DE SAISON et LOCAUX si possible (leur qualité nutritionnelle est optimale et correspond à nos besoins)... On le répète LE JUS, C'EST LA VIE !"


 
Ingrédients pour 1 grand verre :

1 pomme
+ 3 carottes

+ 1/2 citron frais
+ 1 cm de gingembre
+ 1 racine de curcuma

Conseil :
La racine de curcuma se trouve en magasin biologique au rayon des produits frais. Il s'agit d'une racine de 2 à 3 cm de longueur, de forme allongée et à la belle et intense couleur jaune-orangé.

Afin de mieux l'assimiler et de profiter pleinement de ses qualités nutritionnelles, il est conseillé de la consommer avec du poivre noir, du gingembre, de l'ananas ou encore des acides gras (de l'huile par exemple). 


Matériel :
 
- Une centrifugeuse (ou un extracteur pour les plus chanceux)




 ------------------------------------------------------------------------------------------



Placer les fruits lavés (s'ils sont bio ou non traités, il n'est pas utile de les éplucher) et coupés (la pomme en 2 ou 4, les carottes débarrassées de leurs fanes) + le petit morceau de gingembre et la racine de curcuma dans la centrifugeuse.

Ôter la fine peau jaune du citron mais garder la peau blanche (élévation du bon cholestérol, activité anti-inflammatoire, diminution du risque de maladies vasculaires cérébrales, etc).

Centrifuger, c'est prêt !
 
S'en délecter sans tarder.



 ------------------------------------------------------------------------------------------






 

samedi 17 octobre 2015

Humus*

Humus*

- Purée de pois chiches pour apéros, accompagnement de légumes crus, falafels, sandwiches... -

  Recette végétalienne
  


Oui mais, pourquoi une purée de pois chiches ?
  
"Parce que... un peu d'histoire d'abord : hommos, hoummous, houmos, oumos, humus ou hummus, de l'arabe الحمص « pois chiche », cette préparation culinaire vient du Proche-Orient. Le humus est traditionnellement préparé avec des pois chiches, du tahini (crème de sésame), de l'ail, du sel et du jus de citron. Il est consommé avec de l'huile d'olive additionnée de cumin... parce que je déteste ne raffole pas trop du tahini (trop amère à mon goût), je lui préfère largement l'huile de sésame toastée, parfumée et subtile qui le remplace idéalement dans cette recette... parce que végéta(r)(l)iens, véganes y trouvent leur compte en matière de protéines végétales (vive le pois chiche !) et que c'est un mets qui rassemble (en général) tout le monde autours d'un apéro. Et PARCE QUE C'EST TROP BON, TOUT SIMPLEMENT !"

 
Ingrédients :

Un grand bocal de pois chiches cuits
+ 1 pot de crème végétale (20cl)
+ 1 gousse d'ail
+ 2 càs d'huile de sésame toastée
+ 2 càs de cumin en poudre
+ 1 filet de jus de citron jaune
+ 1 pincée de sel

+ 1ère option :
1 grosse poignée de basilic + 1/4 de lime (citron vert) - ne pas mettre de jus de citron dans la base dans ce cas

+ 2ème option :
des tomates séchées + du piment d’Espelette

 
càc = cuillère à café / càs = cuillère à soupe


Matériel :
 
- Un blender.
- Un pot en verre hermétique ou tout autre contenant avec un couvercle pour préserver la fraîcheur du produit.




 ------------------------------------------------------------------------------------------



✔ Égoutter les pois chiches (garder le jus)*
✔ Mettre les tous les ingrédients dans le blender.
✔ MIXER l'ensemble par impulsions successives afin d'obtenir un mélange relativement lisse.
✔ Ajouter un peu de crème végétale, d'huile ou d'eau pour allonger la préparation si besoin.
✔ Verser la crème obtenue dans un grand pot en verre. Fermer le couvercle.
✔ Conserver au frais.




Mon conseil : garder une bonne poignée de pois chiche, et remixer avec la préparation lissée afin d'obtenir un humus un peu plus intéressant au niveau de sa texture en bouche !


* Astuce !

Garder le jus de cuisson appelé Aquafaba (soit "eau de fève") pour réaliser d'autres recettes en remplacement des blancs d'oeufs montés en neige - meringues, mousse au chocolat...).



 ------------------------------------------------------------------------------------------




Et si je n'ai plus de cumin, ni d'huile de sésame ?

C'est simple, on remplace ces ingrédients par de l'huile d'olive et les épices de son choix (paprika, piment...) ou encore herbes fraîches.







Humus Novembre 2017* }




Humus au Piment d'Espelette*


Ingrédients de base :

Un grand bocal de pois chiches cuits, égouttés
+ 1 pot de crème végétale (20cl)
+ 3 càs de jus de pois chiches (celui de la boîte/bocal ou du jus de cuisson)
+ 2 càs d'huile d'olive
+ 3 gousses d'ail (au goût)
+ 1 filet de jus de citron
+ 1 càc de piment d'Espelette
+ 1 pincée de sel


Conseil de Résé : utiliser du humus en fond de tarte ! J'ai d'ailleurs tartiné ce humus au piment, ce week-end, dans une tarte aux oignons toute simple.











Humus au Cumin et huile d'Olive*




Humus Décembre 2017* }












Humus Janvier 2018* }




Humus à la Betterave*


Ingrédients de base :

Pois chiches cuits (2 volumes)
+ betterave cuite (1 volume)
+ 3 càs de jus de pois chiches (celui de la boîte/bocal ou du jus de cuisson)
+ 1 pot de crème végétale
+ 2 càs d'huile d'olive
+ 1 gousse d'ail (au goût)
+ 1 càc de sarriette
+ 1 filet de jus de citron
+ 1 pincée de sel


Servi avec de l'huile d'olive + un mélange de "sumac/thym/graines de sésame" appelé Zaatar sur du pain grillé et avec des légumes crus de saison(champignons, chou-fleur, carottes, navet long blanc, panais...).



Le zaatar (commandé chez Épiciane):

"En arabe, le nom "zaatar" signifie "thym". En fait, à l'origine, le zaatar est une plante située entre le thym et la sarriette que nous connaissons en Europe. Mais par extension, c'est aussi le nom de ce mélange qui contient du "zaatar" ou plutôt du thym. Et quand on cherche du zaatar, c'est généralement de ce mélange que l'on parle et non de la plante seule.

Comme pour tous les mélanges, il y en a plusieurs variantes: certains contiendront de l'origan, d'autres de la sarriette, mais tous contiendront en tous cas du sumac et du sésame!
On le consomme traditionnellement avec du pain plat (mais un autre fera aussi très bien l'affaire), trempé dans de l'huile d'olive puis dans le mélange zaatar. Mais si vous faites des fougasses ou des pizzas, essayez-le aussi dessus, car c'est vraiment délicieux. Et même si ce n'est pas traditionnel, il parfumera aussi des viandes blanches ou des poissons, ainsi que des salades.

La présence du sumac dans le mélange donne une acidité naturelle à la préparation, permettant normalement de ne pas y ajouter de sel, ou seulement très peu."










- Mise à jour 13 janvier 2018 -















Crème d'artichaut au basilic*

Crème d'Artichaut*

au Basilic

- Apéro et Sauce pour salades -

  Recette végétalienne
  


Oui mais, pourquoi une crème d’artichaut ?
  
"Parce qu'il n'y a pas que la tapenade dans la vie ! Parce qu'elle côtoie les olives sur les étals de nos marchés (du coup, ça donne envie !)... parce que cette préparation est ultra-fraîche et crémeuse à souhait et qu'on peut s'amuser à la recréer nous-même... On va adorer y tremper des légumes crus de saison - radis, courgette, carotte, tomate cerise, betterave (oui, crue elle aussi !)... en tartiner des tranches de pain pour l'apéro et même l'utiliser en guise de sauce pour salade. Il suffit de la diluer dans un peu d'huile d'olive. Ça change un peu de la traditionnelle "vinaigrette" !"

 
Ingrédients pour 1 bocal en verre :

Un bocal de cœur d’artichauts (cuits)
+ 1/2 pot de crème végétale (10cl)
+ 1 filet d'huile d'olive

+ 1 grosse poignée de basilic + persil plat
+ 1/4 de lime (citron vert)
+ 1 gousse d'ail

+ 1 pincée de poivre citronné


Matériel :
 
- Un blender.
- Le pot en verre des artichauts (nettoyé) ou tout autre contenant avec un couvercle pour préserver la fraîcheur du produit.




 ------------------------------------------------------------------------------------------



✔ Mettre les tous les ingrédients dans le blender.
✔ MIXER l'ensemble par impulsions successives mais pas trop longtemps, de façon à garder un peu de "matière".

✔ Ajouter un peu d'huile d'olive si besoin.
✔ Verser la crème obtenue dans le récipient d'origine. Fermer le couvercle.
✔ Conserver au frais.


Mon conseil : je préfère un mélange grossièrement haché plutôt qu'une crème trop lisse !



 ------------------------------------------------------------------------------------------


 Photos à venir

vendredi 16 octobre 2015

Jus d'Automne #1*

Jus d'Automne #1*

- Boisson -

Recette végétalienne
  


Oui mais, pourquoi un jus ?
  
"Le jus, c'est la vie ! C'est le plein de vitamines, d'antioxydants, de minéraux mais pas que. C'est le plaisir des yeux autant que des papilles. Le jus, c'est un rituel du week-end, d'un retour de marché enjoué. C'est aussi la bulle d'oxygène d'une pause exceptionnelle entre midi et deux à la maison (je n'emporte jamais ma centrifugeuse au travail !) et à chaque fois que le corps réclame sa dose de "vert" ! Composé de fruits ou de légumes, ou bien d'un subtil mélange des deux, le jus se compose à l'instinct, selon l'envie et l'humeur du moment. Écoutons notre corps, soyons créatifs !
Il est important de choisir des fruits non traités (à titre d'exemple, la pomme peut contenir jusqu'à 30 produits chimiques différents, une horreur !), de privilégier des fruits DE SAISON et LOCAUX si possible (leur qualité nutritionnelle sera optimale et correspondra à nos besoins)... On le répète LE JUS, C'EST LA VIE !"

Ingrédients pour 1 grand verre :

1 pomme
+ 3 carottes
+ 1/2 tranche d'ananas frais (1 cm d'épaisseur)

+ 1 cm de gingembre
+ quelques gouttes de jus de citron vert (en option - ajoutées directement dans le verre)

Conseil :

La racine de gingembre se conserve très bien au congélateur. Il suffit de passer sous l'eau la racine fraîche pour la nettoyer (pas besoin de l'éplucher), de la découper en morceaux de 1 cm et de placer l'ensemble dans un sac en papier ou un récipient au congélateur. Pas besoin d'éplucher le gingembre avant de le passer à la centrifugeuse ou à l'extracteur !



Matériel :
 
- Une centrifugeuse (ou un extracteur pour les plus chanceux)



  ------------------------------------------------------------------------------------------



✔ Placer les fruits lavés (s'ils sont bio ou non traités, il n'est pas utile de les éplucher sauf pour les peaux plus épaisses comme celle de l'ananas) et coupés (la pomme en 2 ou 4, les carottes débarrassées de leurs fanes) + le petit morceau de gingembre dans la centrifugeuse.

✔ Centrifuger, c'est prêt !

✔ S'en délecter aussitôt...


  ------------------------------------------------------------------------------------------




"Ce petit cocktail d'automne... c'est de la bombe !" - Merci Lolette ♥